Jura

Une prime à l’installation

Se faire payer pour s’établir près de son lieu de travail: dans le Jura, Porrentruy et Vendlincourt tentent une première.
Une prime à l’installation 1
Les employé·s de Louis Bélet sont payé·s s’ils ou elles trouvent un toit à Porrentruy. KEYSTONE
Communes

Retenir les pendulaires en leur faisant miroiter une prime à l’installation pour qu’ils puissent prendre racine à l’endroit de leur place de travail: l’idée fait son chemin à Porrentruy et à Vendlincourt (JU). A quelques encablures de la France, une prime de 6000 francs – deux parts de 3000 francs – leur est promise. Ces deux communes se sont alliées avec une PME employant déjà une forte cohorte de frontaliers et du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion