International

Des hôpitaux saturés par les blessés

Installés sur des bancs, recroquevillés sur des chaises ou allongés à même le sol sur des draps, les blessés du séisme qui a ravagé le sud-ouest d’Haïti samedi s’entassent au service d’urgence de l’hôpital des Cayes.
Des hôpitaux saturés par les blessés
L'hôpital des Cayes à Haiti peine à trouver de la place pour les blessés du séïsme.KEYSTONE
Haïti

«Au moment du séisme, nous n’étions que trois médecins dans le service», témoigne le Dr Michelet Paurus. «Ce matin, cela s’arrange, car on a reçu des orthopédistes, des chirurgiens et aussi 42 résidents qui se répartissent dans tous les hôpitaux du département», explique l’urgentiste. Rudolphe Steven Jacques, médecin de 26 ans, fait partie des professionnels de santé venus de la capitale, Port-au-Prince. «Le manque de matériel est chronique, en fonction

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion