Vaud

Jugées coupables, les féministes feront appel

Les trois militantes ont été jugées coupables de toutes les infractions qui leur étaient reprochées en marge de la Grève du 14 juin 2020. Leurs avocates feront appel.
Jugées coupables, les féministes feront appel 
Lors de la Grève du 14 juin 2020. les prévenues avaient manifesté hors du parcours autorisé (photo d'illustration). KEYSTONE
Justice 

La lecture du jugement a été rapide et concise pour les trois militantes féministes accusées d’avoir participé à une critical mass, d’avoir bloqué l’avenue de la Rhodanie à Lausanne pendant 45 minutes le 14 juin 2020 et de ne pas avoir obéi à la police (notre édition du 3 août). Elles ont été jugées coupables de toutes les infractions qui leur étaient reprochées. Les avocates de la défense ont déjà

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion