Genève

«Garder le plus de gens dans le bateau»

Se faire vacciner ou pas, telle est la question. Au-delà des divergences d’opinion, le sociologue Sandro Cattacin nous livre ses pistes pour tenter de sauvegarder la cohésion sociale
«Garder le plus de gens dans le bateau»
Selon un sondage de l’institut Sotomo, 62% des personnes interrogées déclarent avoir vécu des conflits liés à des positions divergentes sur la manière de traiter le virus. KEYSTONE/Laurent Gillieron
Vaccination 

Oubliez la politique, la religion ou l’argent: le vaccin est le nouveau sujet qui fâche. Comme on pouvait être pour ou contre le capitaine Dreyfus il y a plus d’un siècle, les Suisse·sses sont pour ou contre le vaccin ou le pass vaccinal. Si certain·es évitent opportunément le sujet lors des repas de famille ou entre ami·es, d’autres se brouillent à mort sur la question du Moderna ou du Pfizer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion