International

L’étau se resserre autour des assassins du président

La police a annoncé l’arrestation de quinze Colombiens et de deux Américains d’origine haïtienne. Deux hauts responsables de la police, chargés directement de la sécurité du chef de l’Etat, sont sur la sellette.
L'étau se resserre autour des assassins du président
La gouvernance du pays est en question, l'opposition accusant le Premier ministre par intérim Claude Joseph (au centre) d'accaparer le pouvoir. KEYSTONE
Haïti

L’étau s’est resserré jeudi autour des assassins du président haïtien Jovenel Moïse. La police a annoncé l’arrestation de quinze Colombiens et de deux Américains d’origine haïtienne. L’assassinat du président Moïse, criblé de balles à son domicile dans la nuit de mardi à mercredi, a été perpétré par un commando armé de 28 assaillants, selon la police. «Nous avons arrêté quinze Colombiens et deux Américains d’origine haïtienne», a annoncé Léon Charles,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion