Vaud

Sous-enchère salariale dénoncée à Vevey

Unia Vaud a mené une action jeudi devant les bureaux de Kelly Services (Suisse) SA pour exiger un salaire juste pour le personnel temporaire travaillant pour Marvinpac et payés 14,45 francs l’heure.
Sous-enchère salariale dénoncée à Vevey
Soutenus par Unia Vaud, les ouvriers et ouvrières ont demandé des salaires respectant la CCT de la location de services ainsi que le paiement rétroactif des différences de salaire. UNIA VAUD
Vevey

Une action syndicale soutenue par Unia Vaud a eu lieu jeudi devant les bureaux de Kelly Services (Suisse) SA à Vevey. Le personnel temporaire travaillant pour Marvinpac exige un salaire juste, dénonçant une sous-enchère salariale dans les emplois temporaires avec un salaire brut de l’heure de 14,45 francs. Les ouvriers et ouvrières demandent des salaires respectant les salaires d’usage, comme le prévoit la CCT de la location de services ainsi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion