Des Suisses libéraux

Les questions familiales sont parmi les plus courtisées en votation populaire, souvent sous l’angle fiscal. Une initiative populaire vient d’ailleurs d’être lancée pour une imposition individuelle. Les diverses formes de soutien financier à la famille sont aussi un thème récurrent. Les Suisses ont ainsi approuvé l’an dernier un congé-paternité de deux semaines, après avoir accepté un congé-maternité de quatorze semaines en 1999. Les questions plus directement sociétales liées au mariage

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion