Neuchâtel

Sauver les marais et les grenouilles

Une pétition accuse le canton de Neuchâtel «d’enterrer des grenouilles vivantes». Pro Natura et le WWF saluent au contraire le travail réalisé pour revitaliser les tourbières.
Sauver les marais et les grenouilles
D’après Claudine Sandoz, le curetage d’un étang aurait engendré la mort de plusieurs grenouilles. Les ONG et l’Etat estiment en revanche que ces travaux sont nécessaires pour préserver les habitats de multiples espèces. DR
Environnement

L’Etat prend-t-il toutes les précautions pour sauvegarder la faune lors de la revitalisation des marais? Claudine Sandoz veut en avoir le cœur net. Cette agricultrice de Brot-Plamboz, dans la Vallée des Ponts-de-Martel, qui recense des tourbières d’importance nationale, reproche aux autorités d’enterrer des grenouilles vivantes. Près de 39’000 personnes ont signé sa pétition en ligne. Celle-ci a été déposée mercredi à la Chancellerie d’Etat. Claudine Sandoz accuse l’Etat de gérer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion