Genève

La Ville lance une campagne contre le littering

Sur les 5000 tonnes de déchets ramassées en moyenne chaque année par la voirie, un tiers est récupéré par terre en dehors des nombreuses poubelles à disposition.
La Ville lance une campagne contre le littering
Les déchets sauvages donnent une mauvaise image de la ville et renforcent le sentiment d'insécurité. Ils constituent aussi une pollution environnementale considérable, relève la Municipalité. KEYSTONE
Déchets

La Ville de Genève a lancé jeudi une nouvelle campagne de sensibilisation à l’abandon de déchets sur la voie publique. Sur les 5000 tonnes de déchets ramassées en moyenne chaque année par la voirie, un tiers est récupéré par terre en dehors des nombreuses poubelles à disposition. Non seulement ces déchets sauvages donnent une mauvaise image de la ville et renforcent le sentiment d’insécurité, mais ils constituent aussi une pollution

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion