International

Dites simplement «Je le veux»

Ebranlée par la pandémie, la jeunesse étasunienne renoue avec la «pensée positive».
Dites simplement «Je le veux»
Pour la psychothérapeute Denise Fournier, le manifesting séduit car il donne un «sentiment de contrôle» à un moment où la plupart des gens pensent que le Covid-19 leur a fait perdre la maîtrise de leur vie. KEYSTONE
États-Unis

Argent, amour, succès: et s’il suffisait d’y penser très fort pour que cela se matérialise? C’est le principe du manifesting, mélange de pensée positive et rituels magiques, qui a envahi les réseaux sociaux aux Etats-Unis pendant la pandémie de Covid-19 Coiffée d’un foulard, cristal au cou, Baila Salifou, 19 ans, explique comment réaliser ses vœux les plus chers à l’aide de deux verres d’eau, de feuilles post-it et de beaucoup

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion