L’hydrogène en force

«La branche est bien consciente que le pétrole a une fin mais ce n’est pas à l’Etat de décider du moment de cette fin.» Conseiller national UDC, le Bernois Albert Rösti annonce la couleur. «L’intervention étatique ne fait qu’entraîner des coûts, crée des injustices dans la population et est inutile: les alternatives manquent encore et n’agir qu’en Suisse n’apporte rien.» Le président de Swissoil, l’association nationale des négociants en combustibles,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion