Suisse

Les nouveaux chantiers européens

Après l’abandon des négociations sur un accord-cadre décidé par le Conseil fédéral, plusieurs collaborations avec l’Union européenne devront être redéfinies rapidement.
Les nouveaux chantiers européens
A court terme, les exportations suisses de fromage ne devraient pas être pénalisées par l’abandon de l’accord-cadre. A plus long terme toutefois, des obstacles pourraient se dresser. KEYSTONE
Suisse-UE 

Au moment d’annoncer à la Suisse et à l’Europe qu’il mettait un terme aux négociations sur un accord-cadre, le Conseil fédéral admettait que sa décision aurait des conséquences négatives. Pour le président Guy Parmelin, «l’affaiblissement de certains secteurs» a fait l’objet d’une pesée d’intérêts du gouvernement. Le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis s’attendait à une «lente érosion» des quelque 120 accords bilatéraux qui lient la Suisse à l’Union. Il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion