Vaud

Les coffres-forts resteront bien fermés

Le Grand Conseil rejette un texte qui demande l’échange automatique d’informations au niveau suisse.
Les coffres-forts resteront bien fermés
L’initiative voulait ­davantage de transparence sur le contenu des coffres. KEYSTONE
Fiscalité

La perception de l’enjeu était diamétralement opposée. Pour le député PLR Gérard Mojon, l’introduction pour les Suisses de l’échange automatique de renseignements (EAR) ne ferait que ressortir le compte bancaire non déclaré «de tante Adèle» alors que, selon Hadrien Buclin (Ensemble à gauche et POP), elle mettrait fin à «une opacité fiscale inacceptable». Deux visions donc du rapport du citoyen-contribuable et du rôle de l’Etat qui ont poussé le Grand

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion