Genève

Mal en point, le PLR choisit la continuité

Mercredi soir, l’assemblée générale du parti a reconduit Bertrand Reich à sa présidence.
Le PLR choisit «un rassembleur»
Le sortant Bertrand Reich a emporté l’élection par 238 voix contre 174 en faveur de sa concurrente, Sophie Creffield, directrice des opérations à l’Hôpital cantonal. KEYSTONE
Politique

 Le Parti libéral-radical (PLR) a choisi mercredi soir la continuité en renouvelant le mandat de Bertrand Reich. Cet avocat avait accédé à la présidence de la formation en mars 2019, en pleine affaire Maudet. Le sortant a emporté l’élection par 238 voix contre 174 en faveur de sa concurrente, Sophie Creffield, directrice des opérations à l’Hôpital cantonal. Il y a eu dix abstentions. La perdante, ex-secrétaire générale du parti et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion