Livres

Louise Glück, le vers rare

Mise en lumière par le Prix Nobel de littérature, la discrète poétesse américaine est enfin traduite en français.
Louise Glück, le vers rare
L’œuvre poétique de Louise Glück est une polyphonie énigmatique, portée par un insaisissable Je. KEYSTONE
Poésie

Le jury du Nobel de littérature érige chaque année une œuvre en monument dont, bien souvent, la majorité des lecteurs francophones n’a jamais entendu parler. A fortiori s’agissant de poésie. Si Mo Yan (2012), Svetlana Alexievitch (2015), Kazuo Ishiguro (2017) ou encore Olga Tokarczuk (2018) avaient vu quelques ouvrages paraître en traduction française avant de recevoir leur médaille suédoise, ce n’est pas le cas de Louise Glück. En octobre dernier,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion