Genève

Des actions contre la «justice patriarcale»

La coordination romande de la Grève féministe a organisé samedi des actions à Lausanne et Genève pour exiger que la justice défende mieux les victimes d’agressions sexuelles.
des actions contre la «justice patriarcale»
Des militantes de la grève féministe ce samedi 8 mai 2021 à Genève. La révision du droit pénal relatif aux infractions sexuelles a été mise en consultation en janvier et jusqu'à lundi par la commission des affaires juridiques du Conseil des Etats. KEYSTONE
Violences sexuelles

La coordination romande de la Grève féministe a organisé samedi de nouvelles actions à Lausanne et Genève. Les militantes ont exigé que la justice défende mieux les victimes d’agressions sexuelles. A Lausanne, une cinquantaine de personnes se sont retrouvées devant le tribunal d’arrondissement à Montbenon. Elles ont écouté des témoignages de victimes et participé à une «flash mob», en présence notamment de la conseillère nationale Léonore Porchet (Verts/VD). Les participantes,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion