Suisse

Référendum à la française

Base légale pour l’aide aux entreprises victimes de la crise, la loi Covid-19 prend les allures d’un vote sanction.

C’est une votation étrange qui attend les Suisses le 13 juin sur la loi Covid-19, une sorte de référendum à la française pour ou contre l’action du gouvernement. Le président de la Confédération Guy Parmelin et le ministre de la Santé Alain Berset ont uni leurs efforts hier devant les médias pour prévenir tous ceux qui seraient tentés par un vote sanction: «Ce n’est pas un sondage», avertit le second. «C’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion