Livres

Tout feu tout flamme

Après le succès de son premier roman, la comédienne belge devenue écrivaine Adeline Dieudonnée publie Kerozene, où s’enchaînent les chapitres qui décrivent «l’avant» de ce que chaque personnage a vécu.
Tout feu tout flamme
Roman

«23h12. Une station-service le long de l’autoroute, une nuit d’été. Si on compte le cheval mais qu’on exclut le cadavre, quatorze personnes sont présentes à cette heure précise.» C’est par ce qui a tout l’air d’une didascalie que débute Kerozene, le deuxième roman, très attendu, d’une comédienne devenue écrivaine, Adeline Dieudonnée, née à Bruxelles en 1982. Une fois le décor en place, s’enchaînent les chapitres qui décrivent «l’avant», ce que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion