Cinéma

Une icône traquée

Thriller d’espionnage, Seberg retrace l’engagement de l’égérie de la Nouvelle Vague en faveur des droits civiques aux Etats-Unis et l’implication du FBI dans sa fin tragique.
Une icône traquée
Par son engagement en faveur des droits des Afro-Américains, Jean Seberg fera l’objet d’une filature sans merci du FBI. FRENETIC
Policier

A l’évocation de Jean Seberg, les cinéphiles du Vieux Continent revoient sans doute la jeune femme au visage d’ange et à la coupe garçonne à la fin d’A Bout de Souffle, passant son pouce sur ses lèvres et interrogeant face caméra: «Qu’est-ce que c’est, dégueulasse?» Ou déambulant sur les Champs-Elysées aux côtés d’un Jean-Paul Belmondo en mode fripouille ­élégante, et distillant à la criée: «New York Herald Tribune!» A la sortie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion