Scène

«On va monter tranquille» au sommet du Péquelet

Le théâtre s’adapte: Matthias Urban a mis en onde pour Equilibre vingt monologues d’Antoine Jaccoud, à écouter par téléphone.
«On va monter tranquille» au sommet du Péquelet
La plume caustique et décalée d’Antoine Jaccoud fait ­merveille dans ce projet théâtral. KEYSTONE
Théâtre

Comme si vous appeliez votre pote dépressif, votre frère dans la coopération qui vous a laissé son chat, ou votre mère sourde en EMS. Il faut vous installer confortablement, prévoir suffisamment de temps, composer le numéro, le 021 552 33 54 en l’occurrence, et entendre à l’insu de votre plein gré leurs confidences improbables. Elles sont une vingtaine à avoir été «réunies» par Antoine Jaccoud. La plume caustique et décalée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion