Vaud

Alertes à la bombe: quatre suspects en détention

Les personnes identifiées sont toutes majeures et liées aux fausses alertes à la bombe commises au gymnase de Renens et à l’Ecole professionnelle commerciale de Lausanne.
Alertes à la bombe: quatre suspects en détention
Des personnes attendent à l'extérieur du gymnase de Beaulieu après une alerte à la bombe le mercredi 24 mars dernier à Lausanne. KEYSTONE
École

La police vaudoise a arrêté quatre suspects dans la série des fausses alertes à la bombe secouant des établissements scolaires du canton depuis janvier. Ils ont été placés en détention provisoire. L’enquête se poursuit et d’autres interpellations sont prévues. Les quatre personnes identifiées sont toutes majeures et liées aux fausses alertes à la bombe commises au gymnase de Renens le 12 mars et à l’Ecole professionnelle commerciale de Lausanne (EPCL)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion