Arts plastiques

Formes en face-à-face

A Riehen (BS), la Fondation Beyeler confronte les sculptures si expressives et accidentées d’Auguste Rodin aux rondeurs des œuvres de Jean Arp.
Formes en face-à-face
"Ptolemy I" (1953) de Jean Arp, à gauche, et "Iris, messagère des dieux" (1894-95) d’Auguste Rodin. A voir à la Fondation Beyeler. KEYSTONE
Expositions

Après avoir dû fermer ses portes à cause de la pandémie, la Fondation Beyeler reprend le cours de «Rodin/Arp». Jusqu’au 16 mai, l’exposition fait la fierté de l’institution de Riehen, près de Bâle, qui la défend comme unique: c’est la première fois que les deux artistes, figures phares de la sculpture de la fin du XIXe siècle pour Auguste Rodin et du XXe siècle pour Jean Arp, sont réunis. Et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion