International

Balles en caoutchouc contre des manifestants pro-démocratie

En Thaïlande, le mouvement débuté en 2020 se remobilise sur fond de répression accrue.
Balles en caoutchouc contre des manifestants pro-démocratie
Parmi les manifestants figuraient des travailleurs immigrés venus de Birmanie, qui protestaient aussi contre le coup d'Etat militaire du 1er février. KEYSTONE
Thaïlande

La police thaïlandaise a fait usage de balles en caoutchouc, de canons à eau et de gaz lacrymogène dimanche contre des manifestants pro-démocratie. Ils étaient rassemblés à Bangkok devant la résidence du Premier ministre. Environ 2000 manifestants, selon des estimations, ont défilé jusque devant une ancienne caserne où vit le Premier ministre, l’ancien chef de l’armée Prayut Chan-O-Cha, dont le mouvement pro-démocratie né en 2020 réclame la démission. Des affrontements

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion