International

Tensions après une tentative de coup d’Etat

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a accusé l’état-major de l’armée de tentative de putsch et pris la tête d’une marche de ses partisans ce jeudi à Erevan.
Tensions après une tentative de coup d'Etat
Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian (au centre, avec le mégaphone) a marché avec des centaines de partisans dans les rues de la capitale. KEYSTONE
Arménie

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a pris jeudi la tête d’une importante manifestation de ses partisans pour dénoncer une “tentative de coup d’Etat” militaire. Il entend aussi réaffirmer son autorité, affaiblie depuis la défaite de l’Arménie dans le conflit du Nagorny Karabakh. Plusieurs heures après que l’état-major a réclamé la démission du chef du gouvernement, aucun mouvement de troupes n’était visible dans les rues d’Erevan. Le ministère de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion