Livres

Philippe Jaccottet a rejoint les Pléiades

L’immense poète et traducteur s’est éteint à l’âge de 95 ans à son domicile de la Drôme. Il était l’un des rares écrivains suisses à avoir été publié dans la Pléiade et le seul de son vivant.
Décès du poète Philippe Jaccottet
Philippe Jaccottet en 2008. KEYSTONE/ARCHIVES
Littérature

«J’ai fait provision d’herbe et d’eau rapide / Je me suis gardé léger / Pour que la barque enfonce moins», lit-on dans Ce peu de bruits (2008). Le poète a embarqué pour son dernier voyage dans la nuit de mercredi à jeudi. Considéré comme l’un des plus grands poètes et traducteurs de langue française contemporains, Philippe Jaccottet est décédé à l’âge de 95 ans à son domicile de Grignan, dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion