Solidarité

Multinationales à la manœuvre

Le futur Sommet sur l’alimentation est d’ores et déjà compromis, estiment des centaines de mouvements sociaux et d’ONG, qui accusent les Nations unies de compromissions avec les lobbies.
Multinationales à la manœuvre
Les petits paysans craignent que les multinationales, notamment productrices de pesticides, dominent les débats lors du prochain sommet onusien sur les systèmes alimentaires. KEYSTONE
Alimentation

Le quatrième Sommet mondial de l’alimentation s’annonce sous les pires auspices, alors que les Nations unies multiplient les accords avec les multinationales, notamment à travers le Forum économique mondial (WEF) et un lobby des producteurs de pesticides. Un scénario qui scandalise les mouvements sociaux et les autres acteurs de la communauté internationale, en cette année cruciale pour l’avenir des systèmes alimentaires. Selon ses organisateurs, le sommet qui doit avoir lieu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion