Jura

Le Jura horloger à l’heure européenne

L’arc jurassien se met au diapason pour sauvegarder ses savoir-faire. Quitte à effacer les frontières.
1
Les savoir-faire en mécanique horlogère de l’arc jurassien sont inscrits au patriomoine de l’Unesco depuis décembre. CHRISTOPHE FLORIAN
Patrimoine

Forts de leur inscription le 16 décembre au patrimoine mondial de l’UNESCO, les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art de l’arc jurassien font aujourd’hui fi de la frontière franco-helvétique afin de préserver et sauvegarder un patrimoine immatériel à l’ouvrage depuis la fin du XVIIe siècle des deux côtés des bornes. Soumises au jury de l’UNESCO, les solutions pour les faire perdurer étaient «presque toutes transfrontalières», a relevé récemment arcjurassien.ch,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion