International

Arrestation controversée d’un rappeur contestataire

Condamné à neuf mois de prison pour des tweets critiquant la monarchie et les forces de l’ordre, l’artiste catalan Pablo Hasel a été arrêté mardi. La veille, il s’était barricadé dans l’université de Lérida avec ses soutiens.
Le rappeur qui a critiqué le roi arrêté
«Ils devront venir m'enlever et cela servira aussi à dépeindre l'Etat sous son vrai visage, celui d'une fausse démocratie», avait déclaré Pablo Hasel vendredi. KEYSTONE
Espagne

Devenu pour certains un symbole de la liberté d’expression en Espagne, le rappeur Pablo Hasél a été incarcéré mardi. Il avait été condamné à la prison pour des tweets attaquant la monarchie et les forces de l’ordre. “Ils ne nous arrêteront pas, ils ne nous feront jamais plier, malgré toute la répression”, a crié, le poing levé, ce rappeur, escorté par des policiers, selon des images de son arrestation diffusées

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion