International

Le bain de sang menace

La tension a atteint son comble en Birmanie, avec le déploiement dimanche de tanks dans les rues.
Le bain de sang menace 1
La population est immédiatement descendue dans les rues pour protester. KEYSTONE
Birmanie

Hier, les Birmans sont descendus en masse dans la rue pour un dixième jour de contestation contre le coup d’Etat mené par l’armée le 1er février. La tension est montée d’un cran dimanche soir, avec le déploiement de tanks et de soldats dans les rues de Yangon et de plusieurs autres villes du pays. Les militaires ont également arrêté des centaines de sympathisants du mouvement durant des raids nocturnes et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion