Suisse

Détectives sociaux: âpre bataille à Zurich

La loi zurichoise sur les détectives ­sociaux est contestée à droite et à gauche, mais pour des raisons antagonistes.
Détectives sociaux: âpre bataille à Zurich
Dans celui de Zurich, l’UDC et le PLR ont proposé d’autoriser la surveillance par GPS et des visites impromptues à domicile. KEYSTONE/image d'illustration
Législation

C’est une bataille plutôt épique qui s’achèvera – peut-être – le 7 mars dans les urnes zurichoises: elle avait commencé en 2007 pendant les manifestations du 1er Mai, lorsqu’il s’était avéré qu’une luxueuse BMW à laquelle les Chaoten avaient mis le feu appartenait à une personne au bénéfice de l’aide sociale. La ville s’inspirait alors d’Emmen: connue jusque-là pour avoir rejeté systématiquement la naturalisation de personnes des Balkans, qui plus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion