Neuchâtel

Transferts problématiques

Les requérants «au comportement récalcitrant» devraient être assignés au centre spécifique des Verrières (NE). La réaffectation de cette infrastructure isolée interroge.
Transferts problématiques 1
L’association Droit de Rester craint que l’isolement imposé dans le Val-de-Travers augmente les risques suicidaires ou engendre des conséquences négatives sur l’issue de la procédure d’asile. SEM
Asile

Le centre spécifique d’asile des Verrières dans le canton de Neuchâtel reprend du service. Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a annoncé que des requérants «dont le comportement perturbe la vie et la sécurité dans les autres centres» y seront transférés dès la mi-février. Au total vingt hommes, en provenance de toute la Suisse, pourront y être assignés pour un maximum de trente jours. Des coûts démesurés La réouverture de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion