Suisse

Des déchets qui deviennent nourriture

Une start-up tessinoise recourt aux mouches pour produire des farines destinées aux animaux.
Des déchets qui deviennent nourriture
La start-up assure que son système pour valoriser les déchets alimentaires est plus efficace que le compostage. KEYSTONE
Recyclage

 Le premier site industriel en Suisse de production de protéines grâce à des centaines de millions de mouches. C’est ce projet d’une valeur d’environ 3 millions de francs qu’Elisa Filippi, ingénieure agronome et directrice générale de la start-up TicInsect à Tesserete, aux portes de Lugano, entend lancer d’ici à la fin de l’année. «Des pourparlers sont en cours avec un investisseur très solide», affirme-t-elle, sans en dire plus. Née en 2019,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion