Le «lait condensé gate»

L’affaire fait grand bruit au Brésil. Alors que l’Etat peine à payer de l’oxygène pour les malades du Covid-19, le gouvernement de Jair Bolsonaro a augmenté ses propres dépenses en alimentation de 20% en 2020, atteignant 1,8 milliard de reais, soit environ 310 millions de francs. Différents ministères ont acheté pour l’équivalent de 430’000 francs de vin, mais aussi 860’000 francs de raisins secs, 345’000 francs de chewing-gums et près de 3 millions de francs en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion