Diviser par deux pour gagner des doses

Et si on diminuait les doses injectées des vaccins Pfizer et Moderna? Le médecin Bernard Hirschel, spécialiste du sida, estime que c’est possible. Votre idée de diminuer la quantité injectée tant du Pfizer-Biontech que du Moderna est-elle fondée scientifiquement? Bernard Hirschel: Oui. Dans le domaine des médicaments et des vaccins, on prescrit la dose testée, mais ce n’est pas toujours la meilleure dose. Cela s’est vérifié lors de la vaccination

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion