Suisse

Peu de raisons de passer au FFP2

L’extension du port de ce masque plus efficace à la population ne convainc pas les médecins.
Peu de raisons de passer au FFP2
Le port du masque FFP2 pour le grand public est activement discuté parmi les experts, qui paraissent pour l’instant réticents. KEYSTONE
Covid-19

Les masques FFP2 s’arrachent – dans le bon sens du terme – en Suisse. Coop a par exemple vu ses ventes augmenter fortement cette semaine, tandis que les pharmacies Benu ont écoulé ces vingt derniers jours 40’000 pièces, soit le tiers des ventes de toute l’année 2020… Il faut dire que ce masque habituellement réservé aux professionnels de la santé s’est imposé dans des pays voisins au détriment des masques chirurgicaux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion