Scène

Jeu, set et match pour la danse

Dans Revers, autofiction entre danse et théâtre, l’avocat Patrick Mangold dévoile comment il a passé des scènes de crime à la scène.
Jeu, set et match pour la danse
Patrick Mangold dans son seul en scène Revers. Paule Sardou
Spectacle

Si l’époque est à la transformation de l’art, elle est également propice à d’autres métamorphoses. Celle de Patrick Mangold est aussi touchante que captivante. Formé en théâtre corporel et en danse, il exerce une pratique artistique intense depuis une quinzaine d’années, en France et en Suisse. Aujourd’hui, l’artiste se présente avant tout comme chorégraphe avec sa Cie ADES, tout en gardant une part d’enseignement et de conseil dans le domaine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion