Religions

Ils défendent Dieu au Capitole

Lors de l’insurrection au Capitole, des pancartes aux références chrétiennes ont été brandies parmi les drapeaux suprémacistes ou complotistes. Comment comprendre?
Ils défendent Dieu au Capitole 1
Le 6 janvier à Washington, la droite chrétienne, les complotistes et les artisans du mouvement QAnon se sont rejoints, avec comme point de convergence la figure de Donald Trump. KEYSTONE
États-Unis

Les scènes de violences hallucinantes de l’attaque du Capitole, à Washington ce 6 janvier 2021, ont fait le tour du monde, suscitant une vague d’indignation quasi unanime. Quasi, seulement. Car, pour de nombreux chrétiens conservateurs convaincus, galvanisés par Donald Trump lui-même, cette tentative d’insurrection était aussi légitime que nécessaire. Selon eux, non seulement le scrutin présidentiel aurait été trafiqué, mais le plan de Dieu pour l’Amérique entièrement mis à mal. Ils

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion