Vaud

L’aide à la presse victime des dividendes

Un amendement de dernière minute renvoie en commission le projet du Conseil d’Etat d’aide à la presse. La droite refuse tout soutien en cas de distribution de dividendes.
Bon accueil pour le projet vaudois d'aide à la presse
KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
Médias

A la surprise de beaucoup, le plan d’aide à la presse du Conseil d’Etat vaudois (6,3 millions de francs sur 5 ans) n’a pas passé la rampe du Grand Conseil hier en deuxième débat. Au vote nominal, les députés ont décidé par 66 voix contre 62 et 8 abstentions de renvoyer le texte en commission. Pour rappel, le postulat de la socialiste Valérie Induni remonte à 2017 et de très nombreuses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion