Musique

Philippe Jaroussky, à voix haute

Star du baroque, le contre-ténor français délaisse la pyrotechnie pour l’intériorité le temps d’un disque consacré à l’oratorio italien. Coup de fil.
Philippe Jaroussky, à voix haute
Dans son nouvel album, Philippe Jaroussky interprète un répertoire empreint de religiosité. LDD
Musique

Les anges aussi prennent de l’âge. Mais ne volent pas moins haut: Philippe Jaroussky chante toujours dans ces tessitures miraculeusement aériennes, entêtante voix céleste qui relie l’homme à l’enfant et ressuscite le répertoire oublié des castrats. Pourtant la pyrotechnie semble laisser place à l’intériorité: le contre-ténor français, qui vient de fêter ses 20 ans de carrière, délaisse les acrobaties ­vocales qui ont fait sa réputation pour méditer La Vanità del mondo,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion