Suisse

Alex Kuprecht déjà mal pris

Le président du Conseil des Etats rencontre l’Azerbaïdjan et froisse des Arméniens.
Alex Kuprecht déjà mal pris
L’UDC Alex Kuprecht à la peine. KEYSTONE
Diplomatie

Il vient d’enfiler son costume de président du Conseil des Etats, et le voici déjà sous le feu des projecteurs. Alex Kuprecht a mécontenté une partie des Arméniens de Suisse. En cause, son approche de la diplomatie dans le conflit armé entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Un manque de neutralité lui est reproché. Les faits: récemment, le sénateur UDC schwytzois donne suite à une demande de rencontre de l’ambassadrice d’Azerbaïdjan en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion