Musique

Elina Duni. Vagues à l’âme

La chanteuse albano-suisse dérive en nostalgie dans Lost Ships, un nouvel album sorti cet automne.
Elina Duni. Vagues à l’âme
Il lui fallait "Partir" en solo (2018), pour mieux revenir en compagnie. Ici avec Rob Luft, Fred Thomas et Matthieu Michel. NICOLAS MASSON / ECM RECORDS
Jazz

«J’ai fait tant de projets qui sont restés en l’air», chante Elina Duni dans les mots de Charles Aznavour. Nouveau suspens, l’Europe se claquemure. Mais la musicienne garde sa porte ouverte sur l’ailleurs, en couverture de Lost Ships, son nouvel album sorti en novembre chez ECM. On y devine la mer, promesse et tombeau. C’est un requiem aux damnés de l’horizon, par une fille de l’exil assignée à domicile. «On

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion