Vaud

Le canton innove pour les cas de rigueur

Le Grand Conseil débloque 115 millions pour contrer les effets économiques de la deuxième vague.
Vaud innove pour les cas de rigueur
Le Grand Conseil a mandaté mardi le Conseil d’Etat d’établir des critères complémentaires pour élargir l’aide aux cas de rigueur. KEYSTONE
Grand Conseil

Le travail parlementaire aura été intense, avec l’injonction très souvent répétée d’aller vite parce que «la population attend». Finalement, le Grand Conseil a donné mardi son feu vert à 115 millions d’aides diverses afin de soutenir de plusieurs manières les secteurs touchés par la pandémie. Le canton de Vaud s’affiche même en «pionnier» en s’offrant de la marge pour la prise en compte des cas de rigueur. Pas moins de cinq

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion