Neuchâtel

Aides à fonds perdus pour la restauration acceptées

A Neuchâtel, le parlement vote largement pour des aides à fonds perdus en faveur du secteur de la restauration.
Aides à fonds perdus pour la restauration acceptées
Le soutien accordé à l'hôtellerie-restaurations se fera en fonction du nombre de jours fermés. KEYSTONE
Covid-19

Les députés neuchâtelois ont accepté mercredi à une large majorité une recommandation demandant des aides à fonds perdus pour la restauration. Le texte émanait de la députée Zoé Bachmann de Solidarités. La recommandation demande au Conseil d’Etat d’accorder une aide à fonds perdus au secteur de l’hôtellerie-restauration, dans le cadre de la 2e vague de la pandémie Covid-19, sur la base d’un pourcentage à définir du chiffre d’affaires. Le soutien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion