Suisse

Femmes socialistes contre le sexisme

Les abus de pouvoir structurels, à la RTS comme dans le sport, dans l’administration fédérale et les entreprises proches de la Confédération, doivent faire l’objet d’une surveillance de la part d’une délégation parlementaire, exigent les femmes socialistes.
Les Femmes socialistes se mobilisent contre le sexisme
Pour les Femmes socialistes, les abus sont trop souvent traités comme des cas isolés. Ici une manifestation à l'enseigne de Metoo en 2017. KEYSTONE
Harcèlement sexuel

Les Femmes socialistes condamnent les abus de pouvoir “inacceptables” à la RTS ou au centre sportif de Macolin (BE). Elles demandent la création d’une délégation parlementaire de surveillance contre le mobbing, la discrimination, le sexisme et le harcèlement sexuel dans l’administration fédérale et les entreprises proches de la Confédération. Les Femmes socialistes déposeront une intervention en ce sens aux Chambres fédérales. “Trop souvent, de tels incidents sont traités comme des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion