International

Effondrement des financements privés vers les pays pauvres

Pendant que les pays développés dépensent des milliards pour s’en sortir, les pays pauvres sont confrontés à un “risque d’effondrement des financements privés externes”, alerte l’ONU.
Effondrement des financements privés vers les pays pauvres
Travail des enfants dans les mines d'or du Zimbabwe. KEYSTONE
Coronavirus

Les pays pauvres ont subi en 2020 une baisse de 700 milliards de dollars de leurs financements privés extérieurs du fait de la pandémie de Covid-19, qui “efface des années de progrès en matière de développement”, estime l’OCDE dans un rapport publié mercredi. C’est un aspect de la crise sanitaire mondiale peu connu: tandis que les pays développés dépensent des “milliards de dollars” pour s’en sortir, les pays pauvres sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion