International

Les violences se poursuivent

La validation de la réélection du président Alassane Ouattara à un troisième mandat controversé a entraîné des violences de le centre du pays. Au moins, six personnes ont été tuées.
Les violences se poursuivent en Côte d'Ivoire
Au moins vingt personnes sont déjà mortes lors de violences pendant le scrutin ou dans son sillage. Keystone
Côte d'Ivoire

Six personnes ont été tuées et des dizaines blessées lors de violences dans le centre de la Côte d’Ivoire lundi, jour de la validation par le Conseil constitutionnel de la réélection du président Alassane Ouattara à un troisième mandat controversé. Alors que l’opposition, qui avait boycotté le scrutin du 31 octobre et créé un “Conseil national de transition”, avait appelé à une nouvelle journée d’action, trois personnes ont été tuées

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion