Suisse

Peines avec sursis pour Nicolas Blancho et Qaasim Illi

Les deux membres du Conseil central islamique suisse ont écopée de 15 mois et 18 mois de détention respectivement pour des infractions liées à la propagande terroriste.
Peines avec sursis pour Nicolas Blancho et Qaasim Illi
Qaasim Illi et Nicolas Blancho (ici le 6 octobre dernier au début des audiences, à Bellinzone) ont refusé de répondre aux questions de la cour. KEYSTONE
Justice 

Le Tribunal pénal fédéral a prononcé mardi des peines avec sursis pendant trois ans contre deux membres du Conseil central islamique suisse (CCIS). Qaasim Illi et Nicolas Blancho ont été condamnés à 18 mois et 15 mois de détention respectivement. Les deux condamnés ne se sont pas présentés à l’audience, sans s’excuser. La Cour des affaires pénales leur a donc infligé des amendes de 500 francs ainsi que 300 francs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion