Vaud

«Une lutte de six à neuf mois»

Pour maîtriser la pandémie, un Conseil scientifique, premier du genre en Suisse, apporte une aide clé aux autorités vaudoises. Interview du professeur Jacques Cornuz.
«Une lutte de six à neuf mois»
Le professeur Jacques Cornuz préside le nouveau Conseil scientifique vaudois consacré au coronavirus. UNISANTÉ
Covid-19

Directeur général d’Unisanté (fusion de quatre institutions vaudoises), qui a pris en charge depuis mars plus de 19 000 patients dans le cadre du Covid-19, le professeur Jacques Cornuz préside le nouveau Conseil scientifique vaudois consacré au virus, premier du genre en Suisse. Il souligne l’importance d’essayer de conserver la grande majorité des activités médicales et appelle à davantage de synergies régionales. Quelle est la gravité de la situation? Jacques

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion