International

Temps difficiles pour la démocratie

Des millions d’Africains de l’Ouest sont appelés à élire leur président d’ici la fin 2020.
Temps difficiles pour la démocratie
Les leaders ouest-africains de la Cédéao, réunis au Ghana en septembre pour discuter de la transition du pouvoir au Mali. KEYSTONE
Afrique de l'Ouest

A la suite des Guinéens dimanche, des millions d’Africains de l’Ouest sont appelés à élire leur président d’ici la fin 2020, sous l’œil inquiet des défenseurs de la démocratie. Ils sont alarmés par son recul dans une partie du continent autrefois jugée pionnière en la matière. «Les temps sont difficiles pour nous autres observateurs de la démocratie dans la sous-région», explique Kojo Asante, un responsable du centre de recherche Ghana

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion