Genève

Nouveau durcissement pour la vie sociale

Le Conseil d’Etat a décidé mercredi de limiter les rassemblements à 15 personnes dans l’espace public. Les événements privés réunissant plus de cent invités sont désormais interdits.
Manifestations privées limitées à 100 personnes
«Les manifestations privées qui rassemblent 16 à 100 personnes sont les plus préoccupantes, car il n'y a pas de respect des distances», a déclaré mercredi devant les médias le conseiller d'Etat Mauro Poggia. KEYSTONE
Coronavirus

Les principales mesures annoncées mercredi par le Conseil d’Etat se résument en un seuil: 15 personnes. C’est désormais le nombre maximal d’individus autorisés à se rassembler spontanément dans l’espace public (places, promenades et parcs). Cette limite s’impose également aux événements publics et privés: s’ils restent autorisés, les organisateurs seront soumis, dès ce seuil dépassé, à la mise en œuvre d’un plan de protection spécifique. Avec un plafond clair: les événements

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion